4.5/5 - (4 votes)

Dans l’univers de l’investissement immobilier, la localisation est bien plus qu’un simple détail. C’est un pilier fondamental qui détermine le succès ou l’échec d’un projet locatif.

Je rédige cet article afin d’aider les investisseurs débutants sur l’importance cruciale de choisir judicieusement l’emplacement de leur bien immobilier.

En fonction de votre projet locatif: location nue, location meublée, colocation, location courte durée, location saisonnière,… de nombreux facteurs environnants seront déterminants.

Nous allons donc étudier le paramètre de la localisation qui fera une réussite de votre investissement locatif.

Bien comprendre cet aspect vous permettra de poser des bases solides pour votre parcours d’investisseur et d’optimiser vos chances de succès.

Quel est le meilleur emplacement pour un investissement locatif

1- Quelle est l’importance de la localisation dans l’investissement locatif ?

Si vous désirez investir dans l’immobilier, la décision de choisir un emplacement pour un bien locatif se révèle être une stratégie essentielle.

L’emplacement va influencer directement la demande locative, la rentabilité et la valeur à long terme de votre investissement.

Dans ce paragraphe je vais approfondir pourquoi la localisation est cruciale et comment elle doit être au cœur de votre réflexion lors de l’acquisition d’un bien destiné à la location.

Premièrement, il est fondamental de reconnaître que tous les emplacements ne se valent pas en termes d’opportunités d’investissement locatif.

Des critères tels que la proximité des infrastructures clés (transports, écoles, commerces, centres hospitalier, facultés, sites touristiques, les centres commerciaux, les espaces verts,…), la demande locative dans le secteur, et le potentiel de plus-value immobilière sont des éléments clés d’un emplacement.

La présence de ces commodités est un facteur clé pour maximiser vos revenus locatifs et assurer la pérennité de votre investissement.

La demande locative :

Un investisseur avisé cherchera à investir dans des zones où la demande locative est forte et en croissance.

En effet, cela vous garantira une occupation constante (faible vacance locative), un cash-flow régulier et donc une rentabilité assurée.

De plus si vous avez besoin de revendre votre investissement pour avoir des liquidités, un bien loué avec un bon taux d’occupation vous permettra de le vendre dans un court délai.

Vous pourrez éventuellement faire une plus-value.

Vous ne devez donc pas sous-estimer l’importance de choisir un emplacement stratégique pour un investissement locatif.

L’un des critères à prendre en compte est également la notion des nuisances (bruit, vis à vis,…).

Quelque soit votre mode de location, un investissement dans une zone calme et sans nuisances sera plus bénéfique. S’il s’agit de location nue, votre locataire restera plus longtemps.

Si vous louez en meublée courte durée, les notes d’appréciation n’en seront que meilleures.

En outre, un autre point à étudier dans le choix de l’emplacement est la compréhension des tendances démographiques et économiques locales.

Les quartiers « en devenir » :

Investir dans une zone en développement ou en régénération, les fameux quartiers en devenir, peut se révéler particulièrement lucratif.

Généralement les prix au m2 dans ces secteurs sont plus bas que dans les quartiers dont le renom et l’attractivité sont prouvés.

C’est toutefois plus risqué car rien ne garanti que le quartier va devenir attractif et qu’à terme la demande locative sera en hausse.

Il faut noter que ces quartiers en devenir sont dynamiques et tendent à attirer de nouveaux résidents et des entreprises. Cela entraine une augmentation de la demande locative et des prix de l’immobilier.

C’est toujours un pari. Mais il ne peut y avoir de fortes plus values sans risque.

Si vous privilégiez la tranquillité d’esprit et vous épargner le stress de l’investissement à risque, orientez-vous vers des quartiers à ‘valeur sure’. Je vous conseille en terme d’investissement locatif de privilégier des secteurs comme l’ecusson, port-mariane, beaux arts, hopitaux-facultés,….

A Montpellier certains de ces quartiers récents bénéficient d’un fort engouement (Port-mariane) et d’autres ont moins la côte (Malbosc).


Le choix de l’emplacement pour un investissement locatif est une décision qui demande une analyse minutieuse.

Il faut réaliser une étude de marché approfondie, en tenant compte des spécificités locales et des prévisions de développement. Vous pourrez ainsi identifier les zones offrant le meilleur potentiel de rentabilité.

Cela s’étudie en fonction du mode locatif que vous envisagez.

Si vous ne maitrisez pas avec précision cette connaissance des quartiers de Montpellier, je vous conseille de faire appel à un agent immobilier maitrisant l’investissement locatif.

Il pourra vous donner de précieux conseils et vous accompagnera dans la réussite du choix de l’emplacement de votre investissement locatif.

2- Quels sont les points clés à prendre en compte pour un investissement locatif ?

 

Avant de vous lancer dans l’achat d’un investissement locatif à Montpellier, il est important de passer en revue quelques point clés:

  • Regarder la dynamique du marché local,
  • Faire une analyse de la demande locative,
  • Étudier les infrastructures du quartier,
  • Analyser la qualité de vie et notamment la sécurité,
  • Projeter le potentiel d’une plus value immobilière.

Comprendre le marché local

Avant d’investir, il est crucial de se plonger dans l’étude du marché immobilier local.

Vous devez comprendre ce qui se passe en matière d’immobilier dans le quartier ou la ville que vous ciblez.

Pour faire cette analyse, il suffit de vous rendre sur les sites comme leboncoin, seloger,… et consulter les annonces.

Les prix de vente :

Cette analyse doit se faire d’une part sur les biens à la vente. Y a-t-il beaucoup d’appartements à la vente sur ce quartier ? Si oui, pourquoi ? Quels ont été les prix des derniers biens vendus ? Vous devez connaitre chaque bien en vente. J’ai tendance à dire aux investisseurs que la rentabilité se fait au moment de l’achat.

Les prix des locations :

Mais cette analyse ne doit pas se limiter aux biens en vente. Vous devez regarder les biens à la location. Quels sont les loyers moyens ? (Faites un tableau excel avec la surface, le montant du loyer, le prix au m2,…).
Quels sont les modes locatifs (nu, meublée, coloc,..) ?
Combien de bien sont à louer ?
Depuis combien de temps l’annonce est-elle en ligne ?

La ville que vous convoitez est-elle soumis à l’encadrement des loyers ? C’est notamment le cas à Montpellier. Lorsque j’accompagne des investisseurs immobiliers dans leur projet, je leur fourni les chiffres de cet encadrement de loyer.

En analysant toutes ces données, vous saurez si le prix d’achat que vous proposerez sera en adéquation avec le marché et donc si vous réalisez une bonne affaire. Mais vous saurez également à quel prix vous pourrez louer votre investissement.

Une connaissance approfondie de ces facteurs vous aidera à faire un prévisionnel d’investissement locatif précis et fiable.

C’est indispensable pour ne pas se leurrer avec des chiffres erronés.

Analyse de la demande locative


J’ai déjà évoquer cet aspect dans le paragraphe ci-dessus avec l’analyse de la concurrence et des annonces de location.

Pour sécuriser au mieux votre investissement locatif, vous devez cibler des zones avec une demande locative élevée.

Des facteurs tels que la proximité des universités, des zones d’emploi (à Montpellier, c’est le millénaire, Euromédecine, le CHU,…) peuvent influencer positivement la demande.

Lister les points positifs et les atouts de chaque quartier ou ville.

Si vous opter pour de la location saisonnière, il va de soit que la proximité du bord est à privilégier.

L’objectif est d’identifier des emplacements où la demande locative dépasse l’offre, ce qui peut conduire à des taux d’occupation plus élevés et à une plus grande rentabilité.

Une astuce, qui n’est pas très correcte, mais qui est très efficace pour tester le marché, consiste à déposer une fausse annonce.

En postant une annonce fictive, correspondant aux surfaces, prestations et loyer que vous envisagez, vous serez vite fixer sur l’attractivité de votre bien locatif.

Si au bout de 3 jours, vous n’avez aucune demande, vous êtes sur la mauvaise voie.

Importance des infrastructures et des services

L’attractivité d’un bien locatif est également déterminée par la facilité d’accès aux infrastructures essentielles.

Les transports en commun, les hôpitaux, les écoles et les commerces de proximité sont des attraits majeurs pour les locataires potentiels.

Un emplacement bien desservi par les services publics augmente l’attractivité de votre bien et, par conséquent, sa rentabilité.

Envisager d’exploiter une colocation étudiante dans un village sans transport, n’est surement pas le bon axe pour investir.

Attention, je vais tout de même pondérer mon propos. Si vous investissez dans un studio, la présence d’une école ou d’une crèche à proximité n’aura pas d’influence sur la demande que vous allez avoir.

Il faut que ces services soient en adéquation avec la typologie de votre appartement et de votre mode locatif.

Sécurité et qualité de vie

La sécurité et la qualité de vie sont des critères de plus en plus importants pour les locataires.

Investir dans des zones réputées sûres et agréables à vivre peut significativement augmenter l’attractivité de votre bien.

Qui a envie d’habiter dans un quartier ou rentrer chez soi le soir est risqué ? Vais-je retrouver ma voiture en bon état ? Mes amies n’auront-elles pas peur de venir me voir ?

Prenez le temps de prendre le pouls en vous rendant sur place dans le quartier que vous convoitez. Analysez s’il y a des dégradations, des tags,..
Est-ce propre ?
Y a-t-il des personnes stationnaires en journée ?
Est-ce loin d’un point de deal ?

Dans mon cas, je me pose la question de savoir si je serai rassuré de savoir si un de mes enfants habitait ce quartier.

Bref, posez vous des questions, observez, analysez. Si vous avez un sentiment d’insécurité, envisagez d’investir dans un autre secteur.

Il faut aussi analyser la qualité de vie. Au delà de l’aspect sécuritaire et de la criminalité, il faut regarder l’environnement général, la présence d’espaces verts et d’espaces sportifs.

Potentiel de plus-value

Finalement, même s’il est difficile d’évaluer le potentiel de plus-value d’un emplacement il est crucial d’y réfléchir.

Je parle souvent de la revente à mes clients acquéreurs, même s’ils n’ont pas encore acheter.

Vous ne savez pas ce que la vie vous réserve. Vous pourriez avoir besoin de revendre plus ou moins rapidement.

L’immobilier n’est pas un investissement liquide, c’est à dire que ce n’est pas comme un livret A ou l’argent est disponible quasi immédiatement.

Une vente immobilière prend dans le meilleur des cas 3 mois.

Si vous achetez une ‘casserole’ vous pouvez mettre des mois voir des années pour le vendre. Il faut en avoir conscience lorsqu’on se lance en immobilier.

Passez cette mise en garde, l’objectif de tout investisseur est de réaliser une plus-value à la revente. Cela dépend donc de votre profil d’investisseur.

Si vous avez un profil qui aime la sécurité, investissez dans les centre-ville. Généralement les prix sont stables. Il est fort probable que vous retrouverez le montant de votre acquisition à la revente ou que vous ferez une petite plus-value immobilière.

Si vous avez un profil qui aime le risque, il vous faudra identifier des zones en développement ou bénéficiant de projets d’aménagement futurs qui peuvent augmenter la valeur des propriétés à long terme.

Investir dans un bien immobilier dans une zone prometteuse peut offrir des plus values significatives sur l’investissement, mais cela est plus risqué. Il faut aussi accepter dans ce cas d’avoir une moins-value.

 

agence immobilière Montpellier ecusson

3- Quelle est l’importance de la localisation pour la location nue ?


La location nue, caractérisée par un bail de longue durée (3 ans). C’est le mode d’exploitation locatif traditionnel.

Même si je vois de plus en plus de biens exploités en LMNP, J’ai régulièrement à la vente des appartements ou maison qui sont loués en nues

Dans ce paragraphe, je vous détaille les points importants au niveau de la localisation si vous envisagez de faire un investissement locatif pour le louer en nu.

Location nue = Stabilité des revenus locatifs

La location nue est souvent associée à une stabilité des revenus. En effet plusieurs paramètres concourent à cette stabilité même si ce n’est pas gravé dans le marbre.

  • La durée du bail plus longue que les autres baux,
  • Le fait que le locataire doit déménager ses meubles est une contrainte qui peut freiner leurs envies de déménagement,
  • Le loyer reste moins élevé que pour les autres modes locatifs

Les investisseurs doivent viser des zones avec une demande locative constante, où la volatilité du marché est moindre, pour assurer une continuité des revenus.

Sur Montpellier, l’écusson et ses quartiers périphériques sont très convoités par les jeunes locataires.

Si vous envisagez d’investir sur des surfaces plus grandes, je vous inciterai plutôt à acheter sur des quartiers plus « tranquilles » comme aiguelongue, boutonnet,…

En effet vous aurez alors plutôt des profils de locataire de jeunes couples, avec ou sans enfant. Pensez aux crèches, écoles maternelles, parc à jeux,…

Tous ces lieux qui faciliteront la vie des locataires, surtout s’lis sont proches.

Dans tous les cas, vous devez vous assurez de la proximité des transports et notamment du tram. Le trajet acceptable est généralement inférieur à 10 minutes à pieds.

En se concentrant sur ces aspects de la localisation, les investisseurs peuvent maximiser la rentabilité de leurs biens en location nue.

Cette approche stratégique dans le choix de l’emplacement garantit que l’investissement reste solide face aux fluctuations du marché immobilier.

4- Quelle localisation pour un investissement en location meublée ?


La location meublée (LMNP / LMP) a le vent en poupe depuis quelques années.

Cet engouement est principalement du à des avantages fiscaux qui permettent d’augmenter la rentabilité (loyer plus élevé) et de réduire l’imposition (amortissement).

Je reviendrai sur tous les avantages et les inconvénients de la location meublée dans un prochain article.

La location meublée, offrant des baux généralement d’une durée d’un an, attire une clientèle spécifique qui recherche flexibilité et commodité.

La location meublée avec un « bail mobilité« , en fonction du profil des locataires que vous avez et de la localisation, être mixée avec de la location courte durée ou saisonnière.

Cette dernière option peut considérablement augmenter votre rentabilité.

Encore faut il que votre bien et son emplacement répondent aux besoins des locataires visés.

Dans ce paragraphe je vais évoquer les points importants pour choisir la localisation de vos prochains investissements destinés à être louer en meublée.

Généralement ce type d’investissement exploité en Lmnp est des biens de type studio, T1, ou T2.

Si vous souhaitez faire du lmnp pour des T3 ou plus, orientez-vous vers de la colocation.

Alors quels sont les points clés pour de location meublée ?

  • Des zones à « haute mobilité » : J’entends par là des quartiers où vous allez trouver une forte population d’étudiants, de jeunes professionnels, des expatriés,…
    Vous devez donc privilégier les emplacements proches des universités, des centres d’affaires et des quartiers dynamiques pour répondre à cette demande.
    Montpellier est par définition une ville étudiante, mais pensez à regarder également le secteur du CHU, puisqu’on y trouve beaucoup d’étudiants dans le secteur médical.
  • Proximité des commodités : Les locataires de meublés privilégient la facilité d’accès aux services.
    Ils recherchent généralement des quartiers avec des petits commerçants et des transports avec des commerces.
    Les journées des étudiants sont chargées, ils ont parfois un petit boulot, il leur faut donc des commerces à proximité.
  • Un quartier sure : Quand vous louez à des étudiants, les visites se font assez souvent avec les parents, dont la priorité est la sécurité de leur descendance.
    Les locataires ne sont pas souvent de la région, ils méconnaissent Montpellier.
    Il est donc très fréquent que les parents me demandent si le quartier est sure.
    Au niveau de l’appartement ces parents inquiets, privilégient également des appartements en étage, pas de rdc.

En tenant compte de ces facteurs lors du choix de l’emplacement pour un investissement en location meublée, vous pouvez assurer une occupation régulière.

Vous pourrez ainsi optimiser le rendement de votre investissement.


5- Quelle localisation pour un investissement loué en courte durée ?


La location courte durée, très prisée pour sa flexibilité et sa rentabilité potentiellement élevée, nécessite une approche spécifique en termes de choix de localisation.

En effet ce type de location s’adresse généralement à une clientèle touristique ou d’affaires.

Voici comment affiner votre sélection d’emplacement pour maximiser le succès de votre investissement locatif exploité en courte durée.

  • Attractivité touristique : Les appartements destinés à la location courte durée doivent idéalement être situées dans ou à proximité de zones à forte attractivité touristique.
    Ces emplacements permettent de capter une clientèle variée de touristes qui recherchent la proximité des lieux historiques de Montpellier, des restaurants, des musées,…
    Qui aurait envie de louer un appartement pour découvrir une ville en étant installée à 30 minutes du centre. Mettez vous à la place de votre cible clientèle.
  • Proximité des centres d’affaires et parc des expositions : Une des autres cibles de ce mode locatif est la clientèle d’affaires. Cette clientèle peut venir pour rencontrer des entreprises, faire des conférences, participer à un salon professionnel,…
    Des appartements proches de Cap Oméga, de la zone d’activité du Millénaire, du parc des expositions,… sont autant de points d’attractivité pour les clients.
    Les quartiers d’Antigone, du Millénaire et de Port Marianne sont donc bien placés pour ce type de location.
  • Accès aux transports : C’est un peu un critère récurrent, la proximité des transports en commun (tram, bus, gares) est essentielle. Un emplacement facilement accessible et bien connecté garantit une meilleure occupation.
    Vous pouvez trouver ci dessous le lien vers le site de la TAM, qui exploite les lignes de tram à Montpellier.

En ciblant stratégiquement des emplacements qui répondent à ces critères, les investisseurs peuvent tirer le meilleur parti de la location courte durée. Cela leur permet de maximiser à la fois l’occupation et les revenus.

Là encore, pensez à vous faire accompagner par un agent immobilier de Montpellier. Une parfaite connaissance de Montpellier et de la location meublée, quelque soit sa forme, est indispensable.

acheter un investissement locatif à Montpellier avec Vincent Coudé

6- Quels sont les critères de localisation pour un investissement en colocation ?


La colocation attire un public spécifique, souvent constitué d’étudiants et de jeunes professionnels.

Je vais donc vous donner des pistes de recherche pour le meilleur quartier pour une colocation.

Vous allez retrouver de manière quasi identique les mêmes critères de localisation que pour la location meublée standard.

Le choix de la localisation pour ce type d’investissement doit donc répondre à des attentes particulières.

  • Proximité des facultés : Compte tenu du profil type des locataires pour les colocations à Montpellier, il faut que votre logement soit proche des principale facultés ou que le tram permette de s’y rendre en quelques minutes.
    La demande pour la colocation est forte près des universités, écoles supérieures,…
    Ces emplacements garantissent un flux constant de locataires potentiels, notamment en cas de départ d’un des colocataires.

  • Proximité des transports : Je viens de l’évoquer ci-dessus. La proximité des transports est indispensable.
    En effet les étudiants n’ont pas souvent de voitures, ils sont donc très vigilant à avoir des modes de transport proches.
    Ils utilisent ces moyens de transport pour aller à la gare, à la fac., sortir en centre-ville,…
    Une bonne desserte des moyens de transport est donc essentielle.
  • Proximité des commerces, pubs, restaurants, espaces de loisirs,… : Les personnes qui se mettent en colocation sont souvent seules en arrivant dans Montpellier, pas d’amis, pas de réseaux,…
    Ces personnes aiment généralement les échanges, les contacts et la convivialité.
    C’est la raison pour laquelle, en plus d’un loyer plus modéré, ils optent souvent pour la colocation au détriment d’une location nue ou meublée.
    Ils seront donc attentifs à avoir à proximité des lieux de vie animés.

Étudier le marché de la colocation à Montpellier :

Pour vous faire votre propre opinion des meilleures quartiers à Montpellier pour faire de la colocation, voici une astuce:

Consultez les annonces des sites immobiliers comme le bon coin.

Faites une recherche sur la colocation et analyser les quartiers les plus dynamiques, le montant des loyers,..

Il est impératif de comprendre le marché locatif local, notamment les tarifs pratiqués et la demande pour des logements partagés.

Cela vous permettra d’ajuster l’offre à la réalité du marché, et vous assurera ainsi la rentabilité de l’investissement.

En sélectionnant le meilleur quartier pour un investissement en colocation à Montpellier, vous maximiserez l’attractivité de votre bien pour les locataires cibles.

7- Comment choisir un emplacement pour la location saisonnière ?


La location saisonnière est très prisée pour son potentiel de rendement élevé pendant les périodes de forte demande.

A Montpellier la demande est plus forte pendant l’été mais pour les stations de sports d’hiver, certains critères ci-dessous resteront valables.

En effet le choix de l’emplacement nécessite une approche ciblée pour la location saisonnière.

Voici comment optimiser votre sélection.

Faut-il cibler les zones touristiques ?

Choisissez des emplacements dans des zones à fort attrait touristique, où la demande de logements temporaires augmente pendant certaines périodes de l’année.

Cela inclut les régions côtières comme nous pouvons l’être à Montpellier.

Mais comme je l’ai évoqué cela peut être des régions montagneuses, les départements dans lesquelles il y a un riche patrimoine historique comme en Dordogne, ou les villes avec de grands événements culturels ou sportifs.

Vous connaissez surement les communes les plus touristiques de votre département, vous n’aurez donc aucun mal à établir une liste de villes cibles.

A Montpellier, nous avons la chance d’avoir une ville avec une architecture et un passé historique mais en plus nous bénéficions de la proximité de la mer.

Pour les plus motivés d’entre vous qui se lanceront dans la location saisonnière en bord de mer, vous avez de nombreuses communes telles que Palavas les flots, Carnon, La grande-motte,…

Proximité des attractions principales

Les biens situés à proximité immédiate des attractions majeures, des plages, des sites naturels, ou des centres historiques, ont un avantage significatif.

Ces emplacements sont souvent plus demandés et peuvent justifier des tarifs de location plus élevés.

Cette proximité vous permettra d’avoir une demande locative importante.

En contrepartie, les prix à l’achat sont également plus élevés. Il faudra donc bien calculer votre rentabilité.

Attention également à regarder l’environnement car il en faut pas avoir les désagréments de cette proximité: nuisance sonore, problème de stationnement,…

C’est un juste équilibre à trouver.

N’hésitez pas à consulter le site Montpellier Tourisme

Comprendre la saisonnalité du marché saisonnier

Analysez les tendances de la demande à travers l’année pour identifier les pics de saisonnalité.

Cette compréhension vous permettra de planifier vos périodes de location. Cela vous permettra surtout d’adapter vos tarifs en fonction des fluctuations du marché.

Consultez des sites comme airbnb et regarder les tarifs et les plannings de disponibilité des biens équivalents à ceux que vous envisagez d’acheter.

Lors de votre calcul prévisionnel, ne surestimez pas la demande, ni les tarifs.

Prenez également en compte dans votre prévisionnel, les charges des agences si vous n’habitez pas sur place.

En effet les honoraires pour les locations saisonnières sont plus proches 30% alors que pour les autres modes locatifs, ils sont inférieurs à 10%.

Réglementations et restrictions locales

Avant d’investir, vérifiez les réglementations locales spécifiques à la location saisonnière.

Certaines zones ou certaines communes imposent souvent des restrictions ou nécessiter des autorisations, influençant ainsi le choix de l’emplacement.

En intégrant ces paramètres dans votre stratégie d’investissement pour la location saisonnière, vous pouvez optimiser l’occupation et les revenus.

Votre objectif est d’assurer une expérience positive pour vos locataires, renforçant ainsi la réputation et la rentabilité de votre bien sur le marché.

Les avis clients sont aujourd’hui déterminants pour les vacanciers dans leur choix de destination.

Conclusion

Pour faire le bon choix d’emplacement pour votre investissement locatif, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères clés.

Assurez-vous que la localité choisie bénéficie d’une forte demande locative, soutenue par des infrastructures (transports, écoles, facultés, sites touristiques,…) et une bonne qualité de vie.

Recherchez des zones avec un potentiel de croissance, où les projets de développement promettent une valorisation future de votre bien.

Vous devez impérativement comprendre les spécificités liées au type de location envisagé. Cette compréhension est cruciale, qu’il s’agisse de location nue, meublée, en colocation, ou saisonnière.

Envisagez l’investissement avec une vision à long terme, en tenant compte des réglementations locales qui pourraient affecter votre projet.

Chaque détail, de la sécurité du quartier à la proximité des services et commodités, joue un rôle dans l’attractivité de votre bien sur le marché locatif.

Prenez le pouls du marché sur le quartier ciblé en comparant les principaux indicateurs en fonction du mode locatif: prix vente au m2, prix location au m2, encadrement des loyers, saisonnalité des locations,…

Si vous envisagez d’investir à Montpellier Je me tiens à votre disposition pour vous dans ce projet d’investissement locatif.

Conseiller immobilier depuis 2015, je vous apporterai des conseils sur mesure et une connaissance approfondie du marché montpelliérain. N’hésitez pas à le contacter dès maintenant au 07.83.87.64.40.

Quelle mode locatif Choisir ?

En fonction de la localisation, de la typologie du bien et de la demande, la location meublée (LMNP) est à privilégier à ce jour.

Quels sont les avantages de la LMNP ?

La location meublée, aussi appelée LMNP, permet d’avoir une fiscalité plus avantageuse, grâce notamment au principe de l’amortissement.

10 quartiers pour investir à Montpellier ?

Voici les 10 quartiers où vous pouvez investir à Montpellier:

  • L’écusson
  • Port-marianne
  • Hopitaux Facultés
  • Aiguelongue
  • Boutonnet
  • Plan des 4 seigneurs
  • Richter
  • Antigone
  • Les beaux arts
  • Les Aubes
  • La gare
  • La pompignane
Quels sont les biens immobiliers les plus rentables ?

Les biens les plus rentables sont génralement les petites surfaces ou les grands appartements. Les petites surfaces, malgré des prix au m2 plus élevés, permettent d’avoir des bien dont la demande reste forte. Les grandes surfaces, type T4 et +, permettent d’envisager de la colocation, et donc d’avoir une rentabilité plus importante.